Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Menu

L'Epiphanie du Seigneur

 

« LES ROIS MARCHERONT A TA CLARTÉ NAISSANTE » 

La convergence de l’humanité en Dieu, tel est l’enjeu de la mission du Christ selon la promesse faite à Abraham. Comment cela peut-il se faire ? Quand l’étoile du matin se lève en un coeur d’homme, elle le conduit au Christ et en fait un disciple-missionnaire. Les indices de cet appel se découvrent dans l’examen de notre coeur, selon le chemin de l’étoile : le désir, la prophétie, la joie, Marie. 

Un désir traverse le coeur des Mages, l’espérance : la sagesse de la Mésopotamie, de l’Egypte et de l’Ethiopie ne les comblent pas, alors ils écoutent le témoignage d’Israël : « Un astre issus de Jacob devient chef, un sceptre se lève, issu d’Israël. » (Nombres 24) 

Une lumière vient confirmer l’étoile, l’antique prophétie : à Jérusalem, l’étoile disparaît, éclairée par la lumière des prophètes, quand ils indiquent le lieu du roi des Juifs : « A Bethléem, en Judée… » (Michée 5, 1) 

Une joie s’éprouve enfin quand ils retrouvent l’étoile : joie de la rencontre de l’autre en sa maison, qui exprime la présence cachée du Christ toujours déjà là. Joie authentifiée par la présence de Marie : « Ils virent l’enfant, avec Marie sa mère. » 

Suite à la rencontre, repartons par un autre chemin : non celui d’Hérode et des convenances mondaines, mais celui de l’étoile. Avec les prêtres et conseils de notre paroisse, nous vous souhaitons de vivre la joie de cette rencontre toujours plus intime, lumineuse et profonde avec le Christ. Et que cette rencontre vous détermine à habiter votre vie dans la foi du disciple et la joie de donner le Christ aux autres. 

Père Olivier Teilhard de Chardin