Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Menu

4ème dimanche du temps ordinaire

« Le Christ, Parole créatrice, toujours à l’Œuvre. »

« Il enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme les scribes. » Dans la Parole du Christ, c’est l’autorité créatrice de Dieu qui se révèle, bien antérieure à l’autorité morale du scribe. Par la voix des prophètes et des prédicateurs de l’évangile, elle résonne aujourd’hui dans nos cœurs. Elle vient nous purifier des mauvais esprits et nous restaurer dans notre dignité fondamentale, notre dignité filiale : « Tais-toi ! Sors de cet homme. » Les démons viennent nous provoquer, certes, mais au fond c’est le Christ qui vient les provoquer, au jour du sabbat, car Dieu ne peut rester insensible à nos souffrances intérieures.

« Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur. » Elle jaillit feu du baptême, comme jadis au Sinaï. Laissons-la résonner au fond du cœur, dans l’Esprit qui nous est donné, car c’est d’abord cela, la vie chrétienne : elle prend source en la prière intime quand la Parole vient nous susciter de l’intérieur, nous engage dans l’adoration et démasque les mauvais esprits qui nous séparent de l’Amour. Oui, écoutons la voix du Seigneur et restons lui attaché sans partage. Et que, dans l’esprit d’adoration, la communion au corps du Fils unique dispose nos cœurs à un plus grand amour de Dieu et des hommes.

Père Olivier Teilhard de Chardin

Image Gaëan Évrard - Prions en Église