Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Menu

INAUGURATION ET BÉNÉDICTION DU GRAND ORGUE FIN SEPTEMBRE 2018

INAUGURATION ET BÉNÉDICTION DU GRAND ORGUE FIN SEPTEMBRE 2018

►Le démontage de l’orgue a commencé en novembre 2015, mais c’est peu à peu en arrivant au cœur de l’instrument que l’on a découvert des maux invisibles au commencement. Aujourd’hui les travaux de menuiserie sont achevés, la console est réinstallée et le réglage des vents bien au point. L’harmonisation des jeux est quasiment achevée, et nous envisageons la réception du chantier pour mi-juillet.

►Avec la Ville de Paris et notre organiste titulaire, Frédéric Blanc, nous prévoyons le réveil du grand orgue sur trois jours fin septembre 2018 :

Vendredi 21 septembre : Concert d’inauguration  à 20h30

Samedi 22 septembre : Après-midi musical de 13h30 à 18h

Dimanche 23 septembre : Bénédiction solennelle à la messe de 11h

Des artistes et de nombreux organistes sont associés à cet événement qui sera centré sur la Messe de Louis Vierne.

►Nous voyons enfin le terme de ce long et beau chantier. Merci pour votre patience et votre soutien !

 

 

 

Frédéric Blanc, Organiste titulaire.

Biographie

Originaire du Sud-Ouest, Frédéric Blanc improvisait déjà tout jeune au piano et à l'orgue, découvrant seul la musique.

Après ses études aux Conservatoires de Toulouse et de Bordeaux, il sera l'élève d’André Fleury à Paris et de Marie-Madeleine Duruflé dont il deviendra le fidèle disciple. Ces deux maîtres de l'orgue lui transmettront la grande tradition de l'Orgue français.

Lauréat des grands concours internationaux (Concours "Grand Prix de Chartres" (2e prix) en 1996 et Grand prix du Concours international de la Ville de Paris en 1997), il commence alors une carrière internationale de concertiste, improvisateur et pédagogue le menant dans la plupart des pays d'Europe et aux USA où il enseigne régulièrement dans les plus prestigieuses universités. Il forme un duo réputé avec la harpiste Marie-Pierre Cochereau et se produit régulièrement avec Stéphane Vaillant, trompettiste solo de l'orchestre de la Garde Républicaine.

Il a enseigné depuis plusieurs années  dans plusieurs grandes universités américaines (Valparaiso (Indiana), Stanford (Californie), Holland (Michigan) et  Evanston (Chicago), SMU (Dallas) et au Curtis Institute (Philadelphie) pour des master classes autour de la musique française et de l'improvisation dont il est l'un des représentants les plus renommés.

Par ailleurs, il est l'invité de nombreux festivals internationaux d’orgue : Bonn, Chartres, Roquevaire, Toulouse-les-Orgues, Rome, Musique en Côte Basque, Monaco, Stuttgart, Helsinki, Chicago, Dijon, Aoste, Oslo, Londres, Edimbourg, Brucknerfest de Linz, Orgelherbst de Munich,Los Angeles, Afrique du Nord…

Frédéric Blanc participe et/ou anime des émissions radiophoniques, conférences et master classes sur la musique française ou l'improvisation dans toute l'Europe ainsi qu'aux USA, son talent d'improvisateur étant reconnu dans le monde entier. Certains de ses récitals ont été retransmis par les radios allemandes ( Bayerische Rundfunk)  américaines et françaises.

Frédéric Blanc a été également membre de la Commission des orgues de la Ville de Paris et de la commission des orgues non protégées à la Direction de la Musique - ministère de la Culture.

Parmi ses enregistrements (parus chez Motette, EMI, Aeolus, Baroque Notes) signalons sa prédilection pour l’Ecole d’orgue française et ses différents CD consacrés à l’improvisation tous salués par la critique internationale.

Il est aussi l'auteur d'une étude consacrée à André Fleury (L'Orgue – cahiers et mémoires) et d'un ouvrage dédié aux mémoires et écrits de Maurice Duruflé (Ed. Séguier, Paris) ainsi que de plusieurs reconstitutions d'improvisations de Pierre Cochereau (Ed. Butz).

Il a été, de 1987 à 1995, organiste assistant à la Basilique Saint Sernin de Toulouse. Depuis 1999, Frédéric Blanc est organiste-titulaire du Grand Orgue Cavaillé-Coll de Notre-Dame d'Auteuil à Paris : un des plus beaux orgues symphoniques de la capitale.  

www.fredericblanc.org.